L’adaptation

Comment tirer le meilleur parti de vos appareils ?

LES ESSAIS
Quelles seront vos premières réactions ?
Porter des appareils auditifs pour la première fois est une véritable découverte du monde sonore. Une multitude de bruits, dont on a perdu l’habitude ou que l’on entend faiblement sans s’en rendre compte, reviennent d’un seul coup dans le champ auditif : bruit de l’eau qui coule, froissement du papier ou pas sur le parquet, autant de sollicitations sonores qui font prendre conscience de l’audition perdue. Certains bruits surprennent, comme ceux des rues animées, au point que, au début, l’on se demande comment les autres n’en sont pas dérangés.

Comment prendre plaisir à redécouvrir l’univers sonore ?
Commencez par écouter les bruits de la nature en utilisant par exemple des compacts disques qui reproduisent les bruits de l’eau, du vent et des oiseaux. Ces découvertes doivent vous inciter à vous exposer aux bruits extérieurs, très variés, pour les retrouver et vous y habituer.

Que faire au départ pour faciliter la compréhension ?
Il est normal que certaines situations sonores posent des difficultés dans la phase initiale. Commencez par les configurations les plus faciles. Conversez dans le calme avec une voire deux personnes, en vis-à-vis et en restant proche de vos interlocuteurs. Commencez par regarder les émissions de télévision enregistrées en studio, le son y est de bonne qualité et celles dans lesquelles les interlocuteurs parlent chacun à leur tour. Si l’écoute de la télévision et du téléphone pose des difficultés, utilisez les aides techniques que l’on trouve chez les audioprothésistes.

Comment optimiser les essais ?
Testez vos appareils dans différentes configurations sonores, des plus calmes aux plus bruyantes, pour vous entraîner. Passez des fonds sonores les plus homogènes – une seule source sonore – aux plus hétérogènes – plusieurs sources sonores – afin de vous habituer à différencier et à reconnaître une voix ou un bruit parmi tant d’autres.

Quelles habitudes adopter en premier ?
• Respectez les recommandations de votre audioprothésiste ;
• Si vous n’y parvenez pas ou si vous rencontrez des difficultés, parlez-lui en sans hésiter ;
• Si le port d’appareil entraîne des fatigues auditives excessives, retournez le voir sans attendre.

Combien de temps l’adaptation dure-t-elle ?
L’adaptation commence lors des premiers essais. Plus intense pendant les six premiers mois après l’achat, elle se poursuit au-delà, à condition que les appareils soient portés régulièrement. Chaque renouvellement d’appareil contraint à une nouvelle adaptation.

Source : Santé Clair